Comment vaincre la procrastination? Commençons par la comprendre.

À QUOI SERT LA PROCRASTINATION?

La procrastination sert à nous protéger de nos peurs enfouies profondément. Souvent on ne sait même pas qu’on a peur! Voyons quelques exemples de peurs possibles :

  1. Peur que si je fais la tâche sur laquelle je procrastine, ce ne sera pas à la hauteur de mes attentes ou de mes standards d’excellence. Ou ce ne sera pas à la hauteur des attentes des autres. Par conséquent, je vais me juger et/ou les autres vont me juger.
  2. Peur que ce ne soit pas assez bon tout court.
  3. Si j’accomplis la tâche, d’autres vont suivre et je ne veux pas cette pression-là. La suite est encore plus effrayante. 😮 Le tapping peut être d’une aide incroyable ici en faisant un film de ce qu’on imagine qui va se produire si on passe à l’action.
  4. Peur de la réussite (par ici pour une vidéo sur le sujet).
  5. Peur de l’échec (par ici pour une vidéo sur le sujet).

D’OÙ VIENT LA PROCRASTINATION?

Voici quelques pistes possibles :

  1. Vous n’avez pas été encouragé par vos parents et même si vous terminez quelque chose, ça passe dans le beurre, ça ne donne rien, tout le monde s’en fout 😥. Alors à quoi bon se forcer et faire quelque chose.🙄
  2. Vous avez accompli quelque chose et l’attention que vous avez reçue en retour a été négative. Vous avez fait quelque chose qui vous tenait à cœur et vous avez été critiqué. Alors vous avez décidé de ne plus prendre ce risque d’être critiqué
  3. Vous êtes le plus jeune de la famille et tout le monde trouve vos erreurs tellement « cute » et rit de vous. Vous en avez eu assez de faire rire de vous et vous ne voulez pas revivre ça.
  4. Vous avez été un enfant roi : on a tout fait pour vous et vous n’avez jamais expérimenté d’essayer de faire des choses, de vivre les essais et erreurs et de les surmonter et d’en retirer de la fierté que tout vous semble trop gros par manque d’expérience. Par conséquent, vous n’osez rien essayer, tout semble insurmontable🗻.

QUELLE EST VOTRE FAÇON DE PROCRASTINER?

  1. Vous n’arrivez tout simplement pas à commencer quelque chose.
  2. Vous êtes super excitée et vous commencez dans l’enthousiasme mais vous ne finissez jamais ce que vous commencez.
  3. Vous faites ce que vous êtes « censé » faire mais qui n’est pas aligné avec vos valeurs alors vous abandonnez en cours de route.

COMMENT DÉSAMORCER LA PROCRASTINATION AVEC LE TAPPING / EFT?

Est-ce qu’on commence avec « Même si je procrastine »… ? Non c’est trop global. Il faut chercher des pattes de table, i.e. des événements où la procrastination est présente.

Commencez avec quelque chose qui se passe en ce moment même. Qu’est-ce que vous ne faites pas ou que vous n’arrivez pas à terminer cette semaine?

  1. Tapotez sur la partie qui ne veut pas passer à l’action : la rebelle en vous qui ne veut rien savoir!
  2. Ensuite, tapotez sur les émotions (culpabilité, honte, etc.) de procrastiner et de la perte de temps que ça occasionne.
  3. Ensuite, tapotez sur la première étape à faire : comment vous sentez-vous de faire la première étape? Ensuite passez toutes les étapes suivantes une à une.
  4. Si la procrastination continue, il faut partir à la recherche de racines, i.e. d’événements du passé ayant occasionné de la souffrance. Ici c’est une bonne idée d’être accompagné pour le faire. C’est ce que je peux faire avec toi en te guidant et en te posant les bonnes questions. Et l’outil de Matrix Reimprinting est extraordinaire pour partir à cette recherche et apporter de la douceur au processus.

Vous ne voulez pas rater les nouveaux articles et vidéos? Abonnez-vous à l’infolettre par ici et recevez votre méditation gratuite « Inviter les miracles »!

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?