Comment est-ce possible de rire avec le critique intérieur? Habituellement, ce qu’il dit n’est vraiment pas gentil alors comment est-ce que vous pourriez trouver ça drôle? C’est beaucoup plus tentant d’essayer de l’ignorer ou de s’en débarrasser. En général ces stratégies ne fonctionnent pas. je vous en propose 2 autres beaucoup plus amusantes!!!

UTILISER L’HUMOUR

    1. Transformez votre critique intérieur en personnage de dessin animé, donnez-lui une voix bizarre et faites-le parler d’un endroit bizarre, comme le bout de votre nez. Il va perdre de la crédibilité c’est garanti!!! Imaginez votre bout du nez vous dire que vous n’êtes pas (insérez ici les mots préférés de votre critique) ou que vous êtes (insérez ici les mots préférés de votre critique), c’est plutôt drôle n’est-ce pas?!!!
    2. Imaginez que c’est un enfant de 3 ans qui vous dit ces choses, le prendriez-vous au sérieux

 FAIRE PREUVE DE DISCERNEMENT

    1. Décidez quand écouter le critique intérieur et quand ne pas l’écouter. Ces questions peuvent vous y aider :
      1. Est-ce que vous avez fait un effort raisonnable?
      2. Qu’est-ce que vous avez appris de cette expérience?

Ce sont des stratégies très simples et très efficaces pour désamorcer un critique intérieur virulent. Essayez-le!

J’offre un atelier sur le critique intérieur. Vous pouvez vous inscrire en cliquant ici.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?